Top 10 des animaux les plus insolites, bizarres et souvent moches

1 – Rat-taupe nu (Heterocephalus glaber)

Ce petit rongeur d’Afrique de l’est étonne par son physique bizarre mais aussi avec des points uniques comme son organisation sociale, sa reproduction, sa résistance aux maladies (cancers…) ou encore son espérance de vie qui peut dépasser 30 ans en captivité.
L’un des aspects les plus étrange est son mode de reproduction unique pour un mammifère. Une seule énorme femelle comme la reine chez de nombreux insectes est la seule à donner naissance aux bébés.

2 – Le Nasikabatrachus sahyadrensis

Par Karthickbala

C’est une espèce d’amphibiens, qui a la particularité de rester pratiquement toute l’année sous le sol. Elle sort seulement environ deux semaine pendant la mousson, pour se reproduire.
C’est l’unique représentant du genre Nasikabatrachus et de la famille Nasikabatrachidae.

3 – Crapaud cornu (Phrynosoma cornutum)

Le Phrynosoma cornutum, de son surnom Crapaud cornu est en fait un lézard vit en Amérique du Nord dans les roches des déserts où il trouve sa nourriture principalement composée de fourmis.
Sa particularité est de pouvoir projeter des jets de sang du coin de ses yeux jusqu’à une distance de 1.5 mètres (autohémorrhée).
Ce mode de défense est très efficace car le sang est mélangé à un produit chimique et lui donne un goût désagréable pour les prédateurs.

4 – Vessie de mer (Physalia physalis)

Photo de wikipedia

Malgré ça ressemblance avec une médose, ce n’en est pas une mais une colonie de quatre types de polypes soutenue par un flotteur rempli d’air de 10 à 20 centimètres qui lui permet de rester en surface.
Elle possède de nombreux filaments extrêmement urticants de 10 à 50 mètres de long qui lui permettent de chasser des petits poissons.

 

5 – Pipa Pipa

Cette grenouille que l’on rencontre au Nord de l’Amérique du Sud a une manière particulièrement insolite d’avoir des bébés.
Ses oeufs sont incubés sur son dos où ils éclos sous forme de têtards.
Il y reste pour se transformer et sortent des trous seulement après de 3 à 4 mois sous forme de grenouille d’environ 2 cm.
Certains trouveront ça fantastique, d’autres dégoûtant…

6 – Le serpent pénis (Atretochoana eiselti)

Photo de Matt Roper

Le Atretochoana eiselti n’est pas un serpent mais un amphibien ressemblant étrangement à un pénis humain, d’où son surnom de « serpent pénis ».
C’est une espèce de gymnophiones de la famille des Typhlonectidae.
Il est l’unique représentant du genre Atretochoana et originaire du Brésil.
Sa taille peut atteindre 75 cm.

7 – Le Narval (Monodon monoceros)

Jusqu’au 18e siècle, du fait de la rareté du Narval, on pensait que les cornes retrouvées appartenaient à la légendaire Licorne.
Cette corne est en fait une dent qui est aujourd’hui considéré comme un organe sensoriel pour percevoir  les différences de pression, de salinité, ou de température.
Seul les mâle est possède une et peut mesurer 3 mètres alors que le Narval mesure de 4 à 5 mètres.

8 -Le blobfish (Psychrolutes marcidus)

Le Blobfish est un poisson ressemblant étrangement à une tête humaine.
Il vit en grande profondeur dans l’océan Pacifique au Sud-Est de l’Australie.
Son surnom anglais Blob fish se traduit par « poisson goutte »

9 – Saïga (Saiga tatarica)

Cette étrange antilope d’Asie Centrale est facilement identifiable grâce à une courte trompe sur le haut de sa bouche.
Présente depuis 250 000 d’années, elle est l’un des mammifères les plus anciens encore en vie.
Mais malheureusement, elle est en voie de disparition.

10 – Tatou nain d’Argentine (Chlamyphorus truncatus)

Contrairement au tatou que l’on a l’habitude de voir qui ne possède pas de poil, cette espèce de tatou insolite poilu possède une rangées de plaques osseuses qui lui forme une carapace seulement sur le dos.
Grace à des griffe puissant, il est capable de s’enterrer très rapidement en cas de danger.