Californie: les animaleries réservées aux chiens abandonnés

En vertu d’une nouvelle loi contre les « usines à chiens ou chats », une amende attend les magasins d’animaux d’élevage.

L’objectif est de mettre fin aux « usines à chatons ». Selon une nouvelle loi californienne, à compter du 1er janvier 2019, les animaleries ne pourront plus vendre que des chiens, des chats et des lapins provenant de refuges ou d’organisations à but non lucratif. Il s’agit d’une première aux Etats-Unis.  

« Une grande victoire pour nos amis à 4 pattes »

Cette loi, le Pet Rescue and Adoption Act, a été proposée par Patrick O’Donnell, membre de l’Assemblée de Californie, et validée en octobre 2017 par le gouverneur Jerry Brown. Avec elle, précise la chaîne CNN, « les individus sont toujours autorisés à acheter auprès d’éleveurs privés, mais les magasins ont l’interdiction de le faire. » 

LIRE LA SUITE