Le conte de fées de Guy le Beagle

DU CANIVEAU AU CHÂTEAU DE WINDSOR : LA BELLE HISTOIRE DU BEAGLE DE MEGHAN MARKLE

Comme sa maîtresse, Guy le beagle a vécu une histoire digne d’un scénario hollywoodien.

Après une vie de chien, c’est le conte de fées pour Guy le Beagle : le canidé rejoindra la cour d’Angleterre quand sa maîtresse, Meghan Markle, épousera le prince Harry samedi à Windsor.

La vie ne prédestinait pourtant pas l’animal à un avenir si glorieux. Guy a frôlé l’euthanasie aux Etats-Unis après avoir été abandonné dans l’Etat du Kentucky en 2015.

-

Meghan Markle et ses deux chiens./Instagram.com

Mais le destin a voulu que de bonnes âmes, émues par le triste sort l’attendant, organisent une chaîne humaine de plus de 800 km pour le transporter jusqu’au Canada, où par hasard ses « gros yeux tristes » ont croisé le regard de l’ex-actrice américaine Meghan Markle.

« Guy vivait dans un chenil »

« Guy vivait dans un chenil après avoir été retrouvé abandonné dans une forêt du Kentucky, et il vit maintenant dans un palais », explique Dolores Doherty, à la tête de « L’Equipe de rêve du chien », une organisation venant en aide aux canins en situation de détresse. « C’est un conte de fées », a-t-elle commenté vendredi à l’AFP.

-

Meghan Markle et Guy./Instagram

Le hasard a voulu qu’au lendemain de l’arrivée de Guy au Canada, l’ex-actrice qui vivait alors à Toronto pour les besoins du tournage de la série « Suits : avocats sur mesure », participe à un événement où des chiens étaient offerts à l’adoption. Meghan Markle cherchait un compagnon pour son autre chien Bogart, un bâtard dérivé de Berger allemand.

LIRE LA SUITE