L’ili pika, l’animal menacé qui fait craquer la Toile

Plus de 20 ans qu’il n’avait pas montré le bout de son museau. L’ili pika a enfin été photographié dans les Monts Tian, dans le nord-ouest de la Chine, explique «National Geographic».

Non que ce petit mammifère soit particulièrement timide, il est simplement rarissime.

L’animal a été découvert par accident en 1983, alors que le gouvernement chinois cherchait à étudier les ressources naturelles de la province du Xinjiang. Observé à nouveau en 1985, l’ili pika s’est ensuite fait plus discret. Au début des années 1990, on estimait sa population à 2 000 individus. Mais dans les faits, 29 spécimens seulement ont été recensés.

Li Weidong, le chercheur qui a révélé son existence, a réuni une équipe à l’été 2014 pour partir à la recherche de l’ili pika. Un jour, à midi, le petit animal s’est trouvé à portée de son objectif. Les quelques photos diffusées par «National Geographic» font depuis le tour du monde.

Avec sa tête mi-lapin, mi-chat, l’adorable bête a sensibilisé le temps d’un tweet des dizaines de milliers d’internautes au sort d’une espèce menacée, à l’instar des médias anglo-saxons, hispanophones ou russophones. Si seulement tous les animaux en voie de disparition étaient aussi mignons…

Trop mignon, cliquez sur Recommander (J’aime) ou Partager